Forum RP Fantasy
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hiefaline, l'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Twiixq

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 21

MessageSujet: Hiefaline, l'Ombre   Dim 16 Mar - 20:33

Nom : Alendil

Prénom : Hiefaline

Âge : 624 ans

Race : Elfe

Statut : Rôdeur/assassin

Caractère : Froide et distante, elle ne raffole pas de compagnie, il est rare de la voir exprimer un sentiment, et supporte mal les zones trop peuplé. Loin d’être innocente, elle n'en reste pas moins pure, car son esprit n'est raccroché à aucune croyance ou bannière, elle ne fait que ce qui lui parait juste envers l’équilibre, elle est donc incorruptible.
Hiefaline est en revanche très difficile à cerner réellement, ces réactions et mots sont imprévisibles, elle ne résonne pas comme les autres de sa race, ou comme n'importe qu'elle autres être vivant doués d'intelligences. Elle peut très vite s’énerver pour peut, d'où son impatience qu'elle cache comme elle le peut derrière un masque antipathique. La peur ne fait pas partie de ces attraits, en réalité, elle ne l'a encore jamais connue sous n'importe qu'elle forme.

Physique : Grande aux cheveux noirs longs et lisses, ces yeux persans son d'un clair presque transparent. Elle est frêle mais pas moins forte. Certains verront en elle la beauté d’une déesse, mais aussi la froideur de la mort. Elle porte de simple vêtement de cuire souple, sombre et très léger avec une capuche et un colle qui laisse à peine entrevoir ces yeux.

Alignement : Neutre

Histoire :
« Mes lames continueront notre conversation, tu n’y vois pas d’inconvénient j’espère ? »
Chef de la garde royal de Symphonia, l’une des plus puissantes villes d’Eternara, cette elfe était la plus respecté de tous, mais aussi crainte, elle conduisait une troupe qu’elle avait elle-même entrainée pour apporter la paix et la justice dans tout le pays, une impitoyable stratège et duelliste, elle ne jurait que par l’équilibre et la paix, mais raffolait de grand combat qu’elle adorait mener. A ce jour le peuple des Elfes était grand et unie, en parti grâce à elle, et il est ainsi pour tous les autres peuples qu’elle ne dénigre pas.  Hiefaline portait déjà un lourd passé avec une grande expérience du combat, sa famille n’était plus depuis maintenant de nombreuses décennies, mais jamais elle n’en faisait allusion, comme si c’était une autre vie dont elle n’avait aucun souvenirs.

Elle  était aussi celle qui dirigeait le groupe des cinq grands héros qui vainquirent le parasite. Puissant et soudés, le combat fut long et rude face à ce dernier qu’ils finirent par trouver après une longue traque au milieu d’un pays au bord du gouffre.

La mort fut éviter à de très nombreuse reprise et de justesse, mais finalement, ils finirent par prendre le dessus. Hélas, affublé dans ces derniers retranchements, le parasite s’en pris aux mauvais coté des guerriers, une sombre présence c’est mis à roder dans leurs esprits, mais seul Reyjin y succomba, et se retourna contre les autres. Malgré tout il fut mis hors d’état de nuire et le combat finit par se terminer sur une victoire sans perte. Une fois terminer, ils se séparèrent pour réglée les problèmes causé par les démons qui avaient apparus à une allure effrénés. Hiefaline repris les reines de la garde et continua de chasser les derniers maux du pays.
Mais rien n’était encore fini… Elle n’en fut informer que bien trop tard, de la mort de ces compagnons d’armes, seul Reyjin manquais encore à l’appel, et la cause de leurs morts étaient encore inconnus, uniquement le sang et les signes de combats montrèrent la scène de leurs triste fin. La rage commença à la consumer en pensant à ces amis qu’elle avait laissé, et elle partit directement à la recherche de son dernier compagnon qui avait fuis après le combat, « était-ce lui ? Et-il encore sous l’emprise de se monstre ? » Ses questions ne cessai  de la hanter. Finalement elle le trouva, enfin c’était plutôt lui, durant la nuit, accompagner de ses plus proches soldats, elle était parti se vider l’esprit lors de l’installation du campement près des montagnes du nord. En revenant, tous ses hommes étaient morts. Et elle trouva Reyjin au milieu d’eux, entouré d’ombres qui n’osaient le lâcher.

Il était clair que tous les mots du monde étaient inutiles, et elle engagea aussi tôt le combat sans se poser la moindre question, mais il était loin d’avoir la force d’un simple humain, les ombres le suivait sans relâche et ses techniques dépassaient de loin les capacités d’un mortel… La défaite était inévitable, et finalement la sombre lame du guerrier corrompu transperça son torse, elle sentit la froideur de la mort l’envahir, se laissant emporter, mais derrière Reyjin une silhouette apparus, pâle aux cheveux noirs relâcher, dont le visage restait cacher dans l’obscurité. Elle comprit qu’il était sous son emprise, car elle ressentit la même aura que celle du parasite. Mais elle ne pouvait pas se poser de question, tout était finis, elle regarda juste Reyjin dans les yeux et lui dit simplement « c’est bête, on t’aimait bien, la « pipelette de mauvais augure » . Soudainement elle vit une lueur d’hésitation dans ces yeux et l’homme à l'arrière cria quelque chose, Reyjin se retourna brusquement avec des yeux aussi rouges que le sang d’un démon en empoignant sa deuxième lame. Puis ce fut le noir…

Cinq cent ans plus tard, le monde avait bien changé depuis… Bien que les villes était à peut de choses près les mêmes, une elfe se réveilla au milieu d’un village dans les monts enneiger au nord, près d’enclume, un village recouvert de cadavre et de sang, elle-même souiller, son esprit était vide et sombre, rien ne lui viens, elle ne se souvint de rien, même pas de son nom et remarqua à peine le carnage alentours, ne se souciant pas de qui aurait put faire une telle chose. Juste une question « Pourquoi ? »


Équipement : demi-lune et raie de soleil, ses deux lames fétiches de taille moyenne.

Talents/Technique/Sorts : inégalable dans un duel, c'est une véritable déesse du combat, on peut considérer ces lames comme ces pinceaux, le sang comme la peinture et le sol comme sa toile.
Son esprit vif lui permet de s'adapter à n'importe qu'elle situation instantanément, et son corps réagit d'instinct aux coups à venir, tout cela accompagner d'une acuité visuel parfaite, en faisant une assassin hors-paire. Les ingrédients et poisons n'ont pas de secret pour elle, c'est bien là sa véritable passion qu'est de les utilisés pour toute occasion, bénéfique... ou non.

Hiefaline ne peut utiliser sa magie comme elle l'entend de jour, cependant ces talents de guerrière lui suffisent amplement. En revanche la nuit est son domaine, elle est capable de s'entourer d'ombre et ne fait plus qu'un avec ces dernières, elle gagne donc en vitesse et agilité, capable de se téléporter sur une courte distance, et deviens pratiquement invisible, dans cette situation, un combat deviens une véritable danse qu’elle mène pour elle, Hélas, quand le combat prends fin, ou si il dure trop longtemps, étant donné que cette technique puise dans sa force vitale même, elle risque de ne plus être capable de bouger normalement, de voir trouble, voir même de s'évanouir. Il est possible de la voir avec un arc qu'elle utilise avec grande aisance, mais généralement pour la chasse, car la chasse à l'homme est rarement son intension....

Particularité :
-Une simple musique au son pure peut vite refroidir sa colère, et apaisé son esprit.
-Dans la pire des rages, ces yeux ce teinte d'un noir absolue, et deviens plus dangereuse qu'un démon majeur.
-La déranger alors qu’elle regarde les étoiles n'est pas le meilleur des idées...

Thème musical :
Dans les ombres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hiefaline, l'Ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» {kälhän et jëila} [chaman heal/amélio et pretre ombre]
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LastBreath :: Général :: Présentation :: Fiches Validés-
Sauter vers: